PRINCIPE D’INNOVATION : DES AVANCÉES AU NIVEAU EUROPÉEN ?

logoOAIenpetit

PRINCIPE D’INNOVATION : DES AVANCÉES AU NIVEAU EUROPÉEN ?

La course à l’innovation s’accélère et les pays de l’Union européenne ne sont pas en position de la gagner. Le dernier tableau de bord des investissements dans la Recherche-Développement[1] montre que les entreprises européennes n’investissent pas autant que leurs concurrentes américaines et chinoises. Le rythme des investissements en progression de + 5,5 % l’an dernier en Europe reste très inférieur aux performances des États-Unis (+ 9 %) ou de la Chine (+ 20 %). Pire, il a même ralenti par rapport à l’année précédente (+ 6,7 %).

Pour rattraper son retard, l’Union européenne vient de mettre sur pied une toute nouvelle politique de Recherche-Développement. Baptisé « Horizon Europe », le programme intègre pour la toute première fois le principe d’innovation. L’initiative est portée par la Commission européenne. Elle avait déjà défendu l’intégration du principe à plusieurs reprises, notamment dans une contribution visant à préparer le programme « Horizon Europe ».

Selon Bruxelles, le principe d’innovation doit « aider l’Europe à devenir le géant mondial de l’innovation qu’elle est en mesure d’être ». Il permet de rééquilibrer la réglementation européenne qui fait la part belle à la prudence et la précaution. Et de redonner à l’Europe l’envie d’innover et d’inventer.

Doté d’un budget de 100 milliards d’euros pour la période 2021-2027, « Horizon Europe » va permettre aux entreprises de l’Union européenne de rattraper leur retard dans le domaine des technologies profondes comme l’intelligence artificielle, les biotechnologies et les nouveaux matériaux.

Le programme prévoit aussi la création du Conseil européen de l’innovation (CEI). L’objectif : créé un guichet unique pour faciliter la croissance des innovations nées dans les laboratoires de recherche. Le CEI doit les aider à passer le cap de la commercialisation.

Le groupe de travail et de recherche Oui à l’innovation ! se félicite de ces nombreuses avancées. Comme le rappelle Pascal Perri « Le progrès ne se décrète pas mais il peut être encouragé et soutenu. Il s’obtient par l’innovation, résultat de la recherche, il s’obtient par l’audace et la prise de risques ».

[1] http://iri.jrc.ec.europa.eu/scoreboard18.html

PRINCIPE D’INNOVATION : DES AVANCÉES AU NIVEAU EUROPÉEN ?
Refonder le principe de précaution